Karima Delli s’est rendue à Dunkerque où le taux d’incidence de la contamination à la COVID flambe en ce mois de février du fait de l’apparition du variant anglais. Elle y a recueilli le sentiment d’abandon des Dunkerquois.es face à l’immobilisme du gouvernement.