15 PROPOSITIONS POUR CHANGER LA VIE
ET AGIR POUR LE CLIMAT, POUR L'EMPLOI

Nourris de vos contributions et des apports d’experts, un groupe transpartisan, représentant la diversité de l’union de la gauche et des écologistes, a élaboré un programme de mesures concrètes et ambitieuses formant un plan régional pour la transition écologique et la justice sociale. La mise en œuvre de ce plan débutera dès l’installation du nouveau Conseil Régional pour amorcer les changements dont la Région a urgemment besoin.

Ces 15 propositions constituent le socle de notre ambition.

UNE INDUSTRIE ET UNE ÉCONOMIE RELOCALISÉE ET DURABLE

Nous financerons la modernisation et le développement de filières d’avenir - nouvelles mobilités (ferroviaire, véhicule propre, vélo), éco-matériaux (lin, chanvre, bois), matériaux recyclés, énergies renouvelables - moins émettrices en CO2 et plus riches en emploi.

100 000 EMPLOIS VERTS ET DURABLES

Nous investirons dans les filières d’avenir, dans le plan régional de dépollution et de désamiantage, dans les circuits courts, pour des emplois non délocalisables. Nous développerons l’offre de formation dans les métiers de la transition écologique. Pour les demandeurs d’emplois longue durée, nous étendrons le dispositif territoire zéro chômeur.

UNE AGRICULTURE LOCALE ET BIO JUSQUE DANS NOS ASSIETTES

Nous aiderons à l’installation et à l’accompagnement de nos agriculteurs pour plus de bio, d’agroécologie et de ventes directes des produits locaux. Dans les cantines de nos lycées, nous passerons à 30 % de bio (moins de 10 % actuellement) et plus de 80 % de produits locaux.

UNE BANQUE RÉGIONALE D’INVESTISSEMENT POUR LE CLIMAT ET POUR L’EMPLOI

La maîtrise de leviers financiers est déterminante pour financer la transition écologique et assurer l’essor des emplois de demain. Nous créerons une banque régionale d’investissement pour le climat et pour l’emploi.

UNE AIDE À LA RÉNOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS

Nous ferons participer la région à l’accompagnement des habitants, des entreprises et des collectivités pour les travaux de rénovation thermique des logements et bâtiments. Nous appuierons cette mesure par la formation et la création de nombreux emplois dans l’éco-construction.

LUTTE CONTRE LES DÉSERTS MÉDICAUX : POUR L’ACCÈS DE TOUS AUX SOINS

Nous créerons des centres publics de santé, des cabinets en milieu rural seront rouverts et les visites à domicile reprendront. 200 médecins et personnels médicaux seront recrutés. Des assemblées territoriales, composées d’élus, de professionnels et de citoyens, piloteront cette politique.

ACCÉLÉRER LA RÉNOVATION DE TOUS LES LYCÉES

Nous rénoverons les lycées pour assurer les meilleures conditions d’étude et pour faire des économies d’énergie. Isolation, énergies renouvelables, restauration des bâtiments et des espaces extérieurs, végétalisation : pour chaque sujet, /strong>les lycéens et le personnel des établissements seront impliqués.

UN PLAN RÉGIONAL DE DÉPOLLUTION ET DE DÉSAMIANTAGE

La région des Hauts-de-France comptabilise 15 % des friches polluées de France qui mettent en danger notre santé. Notre plan de dépollution impliquera les chercheurs et les entreprises régionales pour un territoire dépollué et en pleine santé.

UN PLAN ÉGALITÉ ET SÉCURITÉ POUR LES FEMMES

Contre les violences faites aux femmes, nous créerons 100 hébergements d’urgence supplémentaires. Nous redonnerons des moyens au planning familial. Nous nous assurerons de l’égalité femme / homme dans les promotions et nominations des agents au sein du conseil régional.

LA GRATUITÉ DES TRANSPORTS PUBLICS RÉGIONAUX POUR LES MOINS DE 26 ANS

Se déplacer pour étudier, travailler, se cultiver ou voyager sera un droit pour tous les jeunes de notre région.

DES TRAINS PLUS NOMBREUX, SÛRS, CONFORTABLES ET PONCTUELS

Nous rénoverons les voies ferrées. Nous investirons pour des rames plus confortables, pour réhumaniser les gares et les rendre accessibles aux personnes à mobilité réduite. Nous expérimenterons les trains à hydrogène. Nous donnerons la parole aux usagers dans les comités de ligne.

RESTAURER LA BIODIVERSITÉ GRAVEMENT MENACÉE

10 % des espèces ont déjà disparu. Nous préserverons les terres (zéro m2 net artificialisé), nos forêts et développerons les pratiques de culture biologique (sans pesticide). Les financements aux associations de protection de la biodiversité reprendront. Nous nous engagerons pour l’abolition de la chasse à courre.

POUR L’ACCÈS À LA CULTURE POUR TOUS, PROTÉGER LES ACTEURS

Nous sécuriserons les parcours de tous les acteurs de la culture par des conventionnements pluriannuels. Un plan d’urgence post-covid pour la culture sera mis en place.

LE DROIT AUX VACANCES ET AUX LOISIRS POUR TOUTES ET TOUS

Nous rétablirons l’appui aux pratiques sportives et culturelles, ainsi qu’aux vacances et aux moments d’évasion. Nous rétablirons le soutien de la région aux mouvements d’éducation populaire.

GOUVERNER AVEC LES HABITANTES ET LES HABITANTS

Nous organiserons des conventions citoyennes sur les sujets majeurs de l’avenir régional. Le droit à l’information et à l’implication des citoyennes et citoyens dans les décisions sur les dossiers qui les concernent sera mis en place.