Invitée sur BFM TV, Karima Delli, tête de liste de l'union de la gauche et des écologistes pour les élections régionales dans les Hauts-de-France, affirme son indifférence envers les polémiques entre personnalités et les "candidatures spectacles" et revient sur ce qui l'anime : prendre en compte les préoccupations des habitantes et des habitants de la Région recueillies sur le terrain et mettre en oeuvre les mesures qui feront des Hauts-de-France un exemple de transition écologique pourvoyeuse d'emplois et de justice sociale.